En mode Ramadan / Ramadan style

14/07/2013 - Pays : Jordanie - Imprimer ce message

 

Le ramadan a donc commencé il y a quelques jours; comme dans tous les pays arabes, le rythme change. La journée, pas un chat dans les rues, les magasins sont majoritairement fermés. En revanche, la nuit tout s’anime et les gens sont dans les restaurants et les cafés, jusqu’à 3h du matin.

Je suis régulièrement invitée dans différentes familles pour l’Iftar (le repas qui rompt le jeûne). C’est l’avantage d’être une fille qui voyage seule ici, les gens se sentent responsables de vous et vous invitent à droite à gauche - ça me va! :p
Côté arabe (la langue, bande de malins), ça progresse doucement. Comme prévu, tous les gens parlent anglais autour de moi, c’est pas évident (surtout que si je leur dis de parler en arabe, je n’arrive plus à suivre). Heureusement les cours sont là pour ça!

Je me suis rendue dans les camps avec Hana hier; on les appelle camps mais ce sont plutôt des bidonvilles en fait, vu que ces gens là sont arrivés autour de 1967 (après la défaite de la guerre des 6 jours contre Israël).
Ce sont donc des palestiniens qui viennent de Gaza, ce qui pose un problème dans le sens où contrairement à ceux de cisjordanie, ils n’ont jamais obtenu la nationalité jordanienne, et ont donc un certain nombre de restrictions (pas accès à certains jobs, pas accès au système de santé, etc). Leur non intégration est d’ailleurs assez claire, puisque ce camp n’est pas sous la responsabilité de l’état jordanien, mais sous celle de l’UNWRA (depuis plus de 40 ans!)
Dès que j’aurai l’agrément j’irai donner un coup de main, mais comme c’est le ramadan il n’y a pas foule d’activités pour l’instant...

Sinon la vie à Amman est plutôt sympa, et les gens sont assez cools. Je n’en reviens pas du nombre de gens que je rencontre et à quel point c’est facile!

Quelques clichés de notre dernière escapade avec Sara au coucher du soleil; autour de l'amphithéâtre au coeur d'Amman, et la vue depuis la citadelle. Pour être honnête, on a essayé d’escalader les murs de la citadelle (les ruines en haut d’Amman) car c’était fermé, et on s’est fait attraper par la police du site. Ils sont venus nous chercher et nous ont forcé à redescendre par un chemin plus sûr, parcequ'ils avaient peur qu'on se fasse mal. ;)




Spéciale dédicace pour Matthieu: 






________________________________________________________

Ramadan started a couple of days ago, so it’s like living in a different city. During the day, there is noone in the streets and everything is closed; but at night, people go crazy and stay in restaurants or cafés, smoking arguilé, until 3 in the morning. There are traffic jams at 2 in the morning everywhere, it’s crazy!

I’ve been invited a couple of times for Iftar (the meal that breaks the fast), in different families; that’s one of the asset of being a woman travelling by yourself here, people feel they have to take care of you. Fine by me, their food is fantastic!
I’m slowly getting better in Arabic, but it’s not that easy, everyone around me speaks english. And you know me, if I don’t understand what’s going on and can’t be part of the conversation, I get quickly frustrated. But I’ve got my arabic lessons - and I’m practicing with Sara too.

Yesterday I’ve been to the gazeans camps in Jersah; they are called «camps», but they are actually slums. People came here in 1967 (during the exodus, after the 6-day war against Israël), and never left. These areas are extremely poor because people, unlike the palestinian from the west bank, have a special status and can't get the jordanian nationality; so they can’t work, don’t have access to public health care, etc... And these camps are not under the jordanian government responsibility, but under the UNWRA’s. And it's been this way for more than 40 years!
So I’ll be helping out there in the next couple of weeks, but now it’s ramadan so there are not many things happening...

A few photos (up) of Amman, while I was exploring with Sara. We actually tried to climb above the wall of the citadel (ruins on the top of one of Amman’s hill), because it was closed, but we got caught by the police site. So they forced us to come with them and take a safer way to go down, because they were afraid we were going to hurt ourselves. ;)

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Sis
Le 14/07/2013 à 13:03:51
Sponge Bob! Wouhouuu
Arrêtées par la Police en Jordanie, trop la classe :D
Ca m\'a l\'air bien chouette en tout cas.. Et profite bien du fait d\'être chouchoutée :D

Par Marc
Le 14/07/2013 à 17:47:41
La classe!

Tiens j ai pensé à en lisant cela

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/07/12/jeux-de-guerre-en-jordanie_3446145_3218.html
Par Sandrine
Le 14/07/2013 à 20:10:40
...
Chuuut.

Tu pensais vraiment que j\'étais venue en Jordanie pour apprendre l\'arabe?


Par M
Le 14/07/2013 à 18:10:14
*a toi

Par mother
Le 15/07/2013 à 15:07:33
evidemment, ça n\'aurait pas été fun de visiter les ruines quand elles sont ouvertes! ca ne m\'étonne pas de toi!
Big bisous

Par Adeline
Le 17/07/2013 à 10:21:24
Il propose quoi Bob l\'éponge ? Du ménage à domicile ? ^^

Aaaaaah t\'as la belle vie quand même ! Profites-en bien !

Par Corentin
Le 20/07/2013 à 11:55:42
Ça parle de moins en moins de cours. N\'oublie pas de commencer à travailler ton jeu de grosse touriste fétarde qui sort les cheveux mouillés en talon qui monte à l\'avant des taxis pour le passage de la \"frontière\"!

Par Corentin
Le 20/07/2013 à 12:50:31
Et s\'ils te disent : \"Avez vous quelque chose à vous reprocher?\" Tu réponds : \"je ne me reproche orient\"
Par Sandrine
Le 20/07/2013 à 20:03:24
Ah ah ah ah!


Par François Duchamp
Le 25/07/2013 à 17:57:21
Une nouvelle dédicace Sandrine et une en particulier pour Bob l\'éponge!!
Bises


Laisser un commentaire