"Things don't just happen"

06/08/2008 - Pays : Ouganda - Imprimer ce message

Alors, quoi de neuf me direz vous? rien à tomber par terre, mais plein de petits trucs... magie du backpacker qui opère comme toujours, quel que soit le pays apparemment! Vous prévoyez de vous coucher vers 21h parceque vous êtes HS mais sans savoir comment vous ne rejoignez votre lit que vers une heure du mat parceque vous vous êtes laissée embarquer dans une discussion avec des gens qui quelques heures auparavant étaient de parfaits inconnus mais a qui vous avez fini par raconter la moitié de votre vie.

Bueno, à part ça hier j'ai été faire un tour dans Kampala avec deux anglaises bien sympathiques (c'est bourré d'english speakers ici!). Kampala ça n'a rien d'extraordinaire, c'est un gigantesque bordel avec des boutiques qui vont du truc climatisé high tech à la couverture posée sur le bord de la route. Très peu de touristes (et pour cause), mais des voitures de l'ONU un peu partout, ça fait bizarre! Même dans le backpacker la plupart des gens sont ici pour taffer, beaucoup en stage ou études, et je n'arrête pas de tomber sur des gens qui sont plus ou moins dans l'humanitaire ou l'associatif..

Bref avec les filles on a fait un tour en ville, et après je me suis laissée embarquée dans un cours de danse ougandaise organisée par l'asso où elles sont volontaires, c'était comique.. non, aucune photo n'a été prise, et heureusement! En revenant c'était la nuit, et c'était complètement foooouuu! des gens partout, mais PARTOUT, un bordel monstre, des voitures, bus, boga qui reculent sans regarder si y a quelqu'un derrière, tout ca dans un brouillard de pollution, au milieu des cris et des rires.. je devais avoir l'air hallucinée parceque un mec dans la rue m'a arrêté en se marrant et m'a dit " yeah, this is Uganda!" ( SO collector.) et impossible de retranscrire les odeurs, la terre qui colle à la peau et lui donne une couleur rougeâtre impossible a enlever, les vendeurs à la sauvette qui vous appellent en criant " Mazungu, how are you?", Mazungu signifiant "blanc".. l equivalent de "guera", pour ceux qui ont suivi le mexique!

A part ça pas grand chose, 3 ou 4 orages par jour, d'épiques trajets en boga boga et des gens plutôt cools.. J'ai pas encore décidé si être blonde ici est une bonne chose ou pas.. je me tâte. Tout à l'heure un conducteur de boga a voulu m'escroquer sur le prix de la course, je lui ai dit " I might be blond but I m not stupid", et il a divisé par deux le prix en se marrant..

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

So, what's new? Well, not that much.. just a couple of things, I m slowly "learning Africa" ;) As always I"ve met a lot of people through the backpacker, had endless conversations and good moments! I"ve met 2 english girls there ( sorry Andrea, I"m cheating on you,)but they ve said "my god, your accent is so American for a French!" You can take it as a result of your work LOL).

Yesterday we went wandering around in the city ( we had lunch in town, and at the end we told the waitress it had been delicious.. and she asked : so the meal was delicious? and we said yes it was, and she asked again : and was the sour delicious?;op) Then they convinced me to follow them to take a ugandan class lesson organized by the charity they're volunteering with.. it was SO funny, and we, white people, are SO not made for this kind of dance. The teacher was hilarious too, he started by saying " Hi, I m moosa, and I m talented." I laughed so hard I wasnt able to start dancing for a couple of minutes (given that he had added afterwards "sorry I'm late, I was somewhere doing someone " LOL).

Then we went back to the backpacker, going through the city center, and it was CRAZY. The city at night is a totally different world! I had never seen a place so lively. People everywhere,LOADS of people, and cars, bikes, bogas, everybody shouting and laughing, endless traffic jams.. drivers reversing without watching if there s someone behind.. and it was smelly ( huge fog caused by pollution..), frightening and friendly at the same time.. I was SO amazed by everything that a guy in the street told me, laughing, "yeah, This, is Uganda". On the back on a matatoo ( minibus) was written " things don t just happen", and I'm sure there was a religious connotation, but I quite liked that!

People are quite nice here, not "all over you" but helpful if you need some! But they have got a flaw, as Mexican people did.. they call us Mazungu, which is the equivalent of Guera.. hum.. ;op

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Matthieu
Le 06/08/2008 à 14:51:34
Je suis d'accord avec le "Things don't just happen".

Une idée de tatouage peut-être? héhé

Par pirmu
Le 11/08/2008 à 11:51:58
Un cours de danse? C'était le toutloulou?


Laisser un commentaire